logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique

Sommaire :

1-La ville en bref

2-Les locaux de la fac de Purpan

3-Les locaux de la fac de Rangueil

4-L’ambiance

5-Cours magistraux et TD

6-Les matières et les profs

7-Conseils

8-Le Tutorat

9-Adresses Utiles

1 - La ville en bref

Pour les étudiants n’habitant pas Toulouse et souhaitant venir faire leurs études dans cette ville, c’est la 4ème ville de France avec 500 000 habitants, dont 140 000 étudiants ce qui lui donne le statut de 2ème ville universitaire après Paris. Vous ne serez donc pas si seuls, futurs bizuths :). Située à 730km de Paris et a mi-chemin entre Atlantique et Méditerranée, Toulouse possède un site que je vous invite à aller voir pour mieux connaître cette ville où vous passerez pas moins de 6 ans de votre vie :).

2 - Les locaux de la fac de Purpan

La faculté de médecine de Purpan est la faculté historique de la ville de Toulouse. Autrefois, faculté de médecine et de pharmacie, elle n’abrite plus aujourd’hui que les étudiants de médecine. Elle est dirigée par le doyen Hugues Chap, se situe en centre ville, tout près du grand rond, du théâtre Sorano, au cœur du jardin des plantes, ce qui en fait un endroit très agréable, entouré de verdure... En PCEM1, les cours, comme la plupart des TD, n’ont pas lieu en ville mais dans les locaux de la fac de Rangueil. En première année, les seules occasions de vous rendre à la fac de Purpan seront les TD de biologie moléculaire, et de chimie au 1er quadrimestre, de biologie cellulaire et de biochimie au 2e quadrimestre. Pour se rendre d’une fac à l’autre, le plus simple est de prendre le bus n°2 et de marcher ensuite quelques minutes. Utiliser la voiture ne sera pas très pratique, le parking de la fac de Purpan étant souvent complet. Le reste du temps, vous serez donc vraisemblablement en train de travailler dans la magnifique et ancienne bibliothèque de Purpan, ou à la BU de Rangueil, plus moderne mais nettement moins jolie ;) Par conséquent, une présentation de la fac de Rangueil s’impose..

3 - Les locaux de la fac de Rangueil

La faculté de médecine de Rangueil a été construite il y a une soixantaine d’année, sur l’initiative de l’avant dernier doyen, Guy Lazorthes. Le doyen actuel est Daniel Rougé. La fac se dispose tout en longueur, les différents bâtiments sont séparés par de la verdure ( parcs, jardins ), à la manière d’un campus. On compte quatre amphis pour la P1 dont le nombre de places varie de 400 à 600 par amphi. Un des amphis n’est quasiment jamais utilisé, un autre sert surtout aux épreuves organisées chaque semaine par le tutorat. Les cours magistraux se déroulent dans les deux autres amphis, utilisés simultanément. Pendant que la moitié des étudiants de Purpan ont cours dans un de ces deux amphis, la moitié des étudiants de Rangueil ont cours dans l’autre amphi. L’après midi, c’est l’autre moitié des étudiants qui prend place dans ces deux amphis. Les TD se déroulent dans 5 bâtiments différents où l’on trouve des laboratoires, des salles de dissection pour le bâtiment d’anatomie, des unités de recherche et bien sûr des salles de cours de 40-50 places. Evidemment, en première année, les étudiants n’ont accès qu’aux salles de TD. Deux parkings suffisamment grands et placés à l’entrée et le long de la fac permettent de faciliter le stationnement pour les étudiants et les profs. L’accueil administratif est le lieu où les étudiants s’informent de l’actualité de la fac et des dernières directives. C’est un lieu incontournable pour se tenir au courant des derniers TD, des changements d’horaires etc... Mais aussi des petites annonces, disposées librement sur un panneau leur étant réservé. Bref il est très important d’y venir régulièrement pour rester à la page, que vous soyez à Purpan ou à Rangueil... Un bâtiment spécial regroupe : un RU composé de 2 salles ( menu traditionnel et diversifié ) - une cafétéria très sympa avec de la musique, des sandwiches et des boissons - un restaurant réservé aux internes, profs, médecins, personnel. La BU se trouve tout en haut de la fac ( qui est à flanc d’une colline dont le sommet est occupé par le CHU ). Autrement dit, de nombreuses marches vous attendent avant d’y arriver, c’est là qu’on voit les plus déterminés :). En effet, il vous faudra monter 70 marches entre le RU et les amphis et encore 80 pour aller des amphis à la BU, soit un total de 150 .. Mais bon, comme c’est à peu près le seul sport que l’on ait le temps de pratiquer en P1.. ;) Cette BU est sur 2 étages. Dans celui du bas, on trouve tous les ouvrages classés par matières et par spécialité et dans celui du haut, tous les périodiques. Tout le monde se retrouve dans cette BU, du simple P1 à l’interne en passant par les étudiants en STAPS, pharmacie etc.. En effet, c’est la bibliothèque qui regroupe tout le secteur santé de l’université. On trouve également de petits amphis à l’intérieur du CHU ( dans le secteur des étudiants ) pour les années supérieures.

4 - L’ambiance

L’ambiance dans la fac est très bonne et respecte bien le folklore carabin. Certains jours spéciaux sont organisés par les P2 pour détendre l’atmosphère, comme la journée du Beaujolais où il n’y a en général pas de cours. Ainsi qu’une journée bizutage pour les 3 premiers, le 51eme et le 69eme. Malheureusement, ces spectacles se font de plus en plus rares. Cette année, il n’y a pas eu cours le jour du Beaujolais nouveau mais aucun spectacle n’a eu lieu. Rien de spécial non plus à Noël, le doyen actuel étant plus strict que les précédents. Seul a subsisté le bizutage des classés.. Qu’en sera-t-il les prochaines années ? Vous n’échapperez pas aux œufs et à la farine à la rentrée, même si les vigiles tenteront de contenir les affreux doublants ;) Vous retrouverez entre les cours des paillardes locales et d’autres surprises que je vous laisse découvrir quand vous y serez ...

5 - Cours magistraux et TD

1er quadrimestre : Les modules sont au nombre de 6

  • Biophysique : 30H de cours, 13H de TD, coefficient 1,5
  • Chimie : 28H de cours, 12H de TD, coefficient 1,5
  • Biologie Moléculaire : 20H de cours, 10H de TD, coeff 1
  • Sciences humaines et sociales : 30H de cours, coefficient 2
  • Anatomie : 45H de cours, 12H de TD, coefficient 2
  • Histologie : 40H de cours, 10H de TD, coefficient 1,5

2e quadrimestre : Les modules sont au nombre de 7

  • Physique : 30H de cours, 13H de TD, coefficient 1,5
  • Biochimie : 35H de cours, 16H de TD, coefficient 1,5
  • Biologie cellulaire : 22H de cours, 8H de TD, coeff 1
  • Génétique, Biotechnologies, Immunologie : 30H de cours, coefficient 1
  • Sciences humaines et sociales : 30H de cours, coefficient 2
  • Embryologie, Biologie de la reproduction, Biologie du développement : 40H de cours, coefficient 1,5
  • Physiologie : 20H de cours, 6H de TD, coefficient 1

L’enseignement total comprend environ 500H de cours et TD (250H par quadrimestre). Les TD représentant 30% du volume horaire.

6 - Les matières et les profs

Physique - Biophysique : Dr Fabre et Pr Simon

1er quad : Biophysique (éléments de base, solutions, interfaces, échanges, équilibre acido-basique, rhéologie,synthèses)

2e quad : Physique (structure de l’atome et du noyau, radioactivité, réactions nucléaires, interactions rayonnements-matière, sources de rayons X, détection des rayonnements ionisants, éléments de base de radiobiologie, radiopathologie, radioprotection, rayonnements non ionisants).

La plupart des cours sont dispensés par le Dr Fabre. Il donne ses cours d’une manière assez originale, et il est parfois assez difficile de les apprendre. Je conseille de les lire, de les comprendre, de comprendre les schémas et d’apprendre surtout le cours polycopié, à mon avis, plus clair et plus précis.. Quelques cours sont donnés par le professeur Simon. Ces derniers sont généralement bien mieux structurés que ceux du Dr Fabre et on peut les apprendre aussi bien avec le cours manuscrit qu’avec le cours polycopié.

Chimie - Biochimie

1er quad : Pr Couret : Chimie : Atomistique (constituants de l’atome, structure de l’atome, édifice électronique et classification des éléments, liaisons interatomiques et édifices moléculaires, liaisons intermoleculaires) ; Chimie organique générale ; Chimie organique descriptive (étude des principales fonctions : amines, alcools, phénols, thiols, dérivés carbonylés...)

2e quad : Pr Thouvenot, Pr Perret, Dr Langin : Biochimie : Glucides, Lipides, Coenzymes, Acides Aminés, Peptides, Protéines, Biochimie de l’oxygène.

La chimie et la biochimie ne sont pas des matières faciles. Pour la chimie du 1er quad, je conseille très vivement le livre de chimie organique de Paul Arnaud. Le cours de M. Couret suit à peu près le même plan et tout est très bien expliqué. Cela permet de comprendre la logique des réactions chimiques, et de ne pas les apprendre seulement par cœur. Il y a tellement de réactions à connaître que les apprendre par cœur sans les comprendre se révèlerait fastidieux, il serait très facile de les confondre, de les mélanger et de les oublier très vite. Vous pouvez vous faire des fiches pour mettre par exemple toutes les réactions des alcools sur une même page, celles des amines à part, etc... Par contre, l’an prochain, M. Couret partant à la retraite, c’est un autre professeur qui reprendra l’enseignement, les nouveaux cours seront donc peut être différents. Il est très important de faire énormément de qcms en chimie car le cours est bourré de réactions chimiques à retenir et si on ne s’entraîne pas à utiliser ces réactions concrètement, on les oublie très rapidement.

En ce qui concerne la biochimie, c’est moins abstrait que la chimie ; il y a énormément de composés chimiques à connaître (sucres, hormones, coenzymes...), et il faut connaître leurs propriétés, leurs interactions dans l’organisme, leur formule, ne pas les confondre ni les mélanger, arriver à les retenir durablement. En bref, il y a une masse de connaissances à retenir. Souvent, c’est du par cœur bête et méchant et il n’y a pas grand chose à comprendre. Cela demande donc énormément de travail et d’exercices. Je conseille très vivement d’aller à tous les TD, et d’avoir appris le cours avant, car c’est un bon moyen de le mettre en pratique, ce qui permet de mieux le retenir et pour plus longtemps.

Biologie Moléculaire - Biologie Cellulaire - Génétique Biotechnologies, Immunologie

1er quad : bio mol par le doyen, Moooooonnnnnsieur Chap : structure des protéines, microorganismes utilisés en biologie moléculaire, structure de l’ADN et de l’ARN, étude expérimentale des acides nucléiques, réplication, transcription, traduction.

2e quad : bio cell par le Pr Serre, le Dr Vincent, le Dr Weber, le Dr Nogueira : membrane plasmique et perméabilité membranaire, cytosol, noyau, mitose, cycle cellulaire, cytosquelette, réticulum endoplasmique et ribosomes, appareil de Golgi, mitochondries, techniques utilisées en biologie cellulaire.

2e quad : immunologie par le Pr Blancher : organes et cellules de l’immunité, structure et fonctions des immunoglobulines, la réaction antigène - anticorps, la reconnaissance de l’Ag par les lymphocytes T, coopération cellulaire dans les réponses immunitaires.

2e quad : génétique par le Pr Calvas et le Dr Bieth : les chromosomes, les gènes, analyse du génotype, biotechnologies et génome humain.

2e quad : biotechnologies des protéines par le Pr Chap, biotechnologies génétiques par le Pr Calvas, le Dr Bieth, biotechnologies immunologiques par le Pr Serre

La biomol est une matière enseignée par un doyen que je trouve très pédagogue. Le cours est très bien fait, avec plein de schémas aidant à la compréhension. Il peut être parfois difficile de prendre des notes mais il n’est pas nécessaire de tout noter. Le prof se répète en effet souvent pour expliquer les choses d’une autre manière. Il est indispensable de comprendre ce cours pour pouvoir faire des exercices d’application. L’apprendre par cœur sans le comprendre serait tout à fait inutile. Il est important de faire beaucoup d’annales, les qcms se ressemblent souvent d’année en année. Idem pour les biotechnologies des protéines.

La biocell est LA matière où il faut se bourrer la cervelle. Il y a des tonnes et des tonnes de cours à connaître. Le seul avantage est qu’il n’est pas nécessaire de prendre de notes, tout est dans la quinzaine de polycopiés que l’on nous distribue. Je crois qu’il faut essayer d’aller en cours et de bien écouter le cours. Par contre, si vous avez beaucoup de retard dans votre travail et que vous n’arrivez pas à vous concentrer dans l’amphi, je vous conseille plutôt de ne pas venir et d’aller travailler à la place. Cependant sachez toujours où en est le prof et essayez toujours d’avoir le moins de retard possible, même si c’est très difficile dans cette matière. Faîtes beaucoup de qcms, c’est comme cela que l’on arrive à retenir durablement le cours et tous ses petits détails...

Pour l’immunologie, je crois que l’on peut utiliser la même méthode qu’en biocell, ainsi que pour les biotechnologies immunologiques.

La génétique est enseignée par deux professeurs. D’abord M. Calvas, avec des cours très clairs, bien structurés, faciles à comprendre et à apprendre. Toujours les mêmes conseils, faites des qcms, apprenez régulièrement les cours, évitez de prendre du retard. Ensuite, M. Bieth, avec des cours beaucoup moins clairs, des notes difficiles à prendre, des explications difficiles à comprendre, un plan pas évident à déterminer... Essayez de prendre les notes du mieux que vous pouvez, de faire des fiches plus claires, aidez vous des schémas du poly, faites des qcms... De même pour les biotechnologies génétiques.

Sciences humaines et sociales

Pr Telmon, Pr Albarede, Pr Crubezy, Dr Rongières, Pr Chap, Pr Rascol...

30 heures de cours par quadrimestre, 3 sous modules par quadrimestre, 10h par sous module dont deux pour la correction d’un sujet type. 8 heures de cours par sous module donc. Ces sous modules peuvent traiter d’éthique, de déontologie, de droit, de la vieillesse, des différents systèmes de santé dans le monde, d’anthropologie, d’histoire de la médecine, des différents métiers du monde médical, des médicaments, etc...

Il peut y avoir un ou plusieurs professeurs par sous module, leur cours est à apprendre par cœur, essayez de repérer les points sur lesquels ils insistent, les notions auxquelles ils tiennent, ce avec quoi ils ne sont pas d’accord, etc.. La SHS est en effet la seule matière qui ne fonctionne pas avec des qcms. Le jour du concours, un des sous modules est tiré au sort par un étudiant volontaire. L’épreuve est sous forme d’un texte, avec quatre ou cinq questions dont les réponses se trouvent dans le texte, dans le cours, ou dans les deux. Vous avez deux heures pour y répondre. Je vous conseille d’utiliser des stabilos, une couleur pour chaque question et de repérer dans le texte tous les éléments de réponse à la question. Au brouillon, écrivez les éléments de réponse issus du cours, pour chaque question. La correction est effectuée par 2 correcteurs successifs, dont l’enseignant responsable du sous module. Ils utilisent une grille, avec un barème, ils attendent en fait des « mots clés » qu’il vous faudra avoir repéré dans votre cours et dans le texte. D’où l’intérêt d’apprendre vos cours vraiment par cœur. Le prof ne vous dira pas que tel mot est un mot clé. Par contre, si vous utilisez les mots du cours, le vocabulaire du prof, vous avez plus de chance d’utiliser les mots clés qui vous feront gagner des points.

La SHS est vraiment une matière importante, elle compte pour 20% de la note totale, elle permet donc de vous faire gagner des places précieuses, mais peut aussi vous en faire perdre beaucoup si vous la négligez.

Anatomie - Physiologie

1er quad : anatomie : Pr Moscovici, Pr Lefebvre, Pr Lauwers, Dr Tricoire : anatomie générale, ostéologie du crâne et de la face, colonne vertébrale, le membre thoracique et le membre pelvien (myologie, arthrologie, vascularisation, innervation) + les TD sur l’ostéologie des membres, de la colonne vertébrale, du crâne, de la face et du thorax.

2e quad : physiologie : Pr Tack, Dr Dupui, Dr Montoya : introduction à la physiologie, physiologie des compartiments liquidiens de l’organisme, bioénergétique, physiologie nerveuse, musculaire, synapses neuromusculaires.

Les généralités d’anatomie sont assez faciles à retenir, à part quelques petits détails que je conseille de noter sur des fiches. Pour le reste de l’anatomie, il est nécessaire de le revoir très régulièrement et de faire beaucoup de qcms. Vous aurez en effet à retenir les insertions précises de centaines de muscles, leur action, le lieu de passage des nerfs, des vaisseaux, les reliefs que présentent les os, etc... Il est difficile de tout retenir, de ne rien mélanger, et il faut tout connaître sur le bout des doigts car les questions de concours sont très pointues. La fac fournit uniquement les annales des 5 dernières années, c’est à dire, pas grand chose. Il est donc vraiment nécessaire de se procurer d’autres qcms, histoire de ne pas refaire les mêmes 50 fois. Pour cela, il y a le tutorat, les cours privés, les gentils amis qui prennent des cours privés et qui vous donnent les qcms, les anciens qui vendent leurs qcms...

La physiologie se divise en 2 parties, celle du Pr Tack et celle des Dr Dupui et Montoya. La première partie nécessite de bien comprendre le cours, pour réussir les exercices d’application, utiliser les bonnes formules pour faire le bon calcul en fonction de la situation donnée dans l’énoncé. Bien sûr, en plus de bien comprendre le cours, il faut bien l’apprendre et bien le retenir. La deuxième partie nécessite moins de compréhension ; les questions sont surtout des questions de cours. Pour les qcms, le même problème se pose qu’en anatomie. En effet, la physiologie est enseignée depuis 3 ou 4 ans seulement, les annales sont donc rares, et les TD ne fournissent pas énormément de qcms en plus des annales.

Histologie, Cytologie - Embryologie, Biologie du développement et de la reproduction

1er quad : histologie - cytologie : Pr Courtade-Saïdi, Dr Collin, Dr Bes : tissus épithéliaux, tissus conjonctifs et squelettiques, cellules sanguines et hématopoïèse, système immunitaire, tissus musculaires, tissu nerveux, peau et annexes.

2e quad : Biologie de la reproduction par le Pr Parinaud et le Dr Bujan, Embryologie par les profs d’histo, Biologie du développement par le Pr Ribot et le Dr Tremollieres : gamètes et gamétogenèse, de la fécondation à l’implantation, nidation, gastrulation, destinée des 3 feuillets, délimitation de l’embryon, organogenèse au cours du 2e mois et malformations, circulation embryonnaire et fœtale, membranes fœtales et placenta, hormonologie foeto-placentaire, développement de la régulation endocrinienne de la calcémie, développement de la fonction thyroïdienne, croissance pré et post natale, adaptation cardio respiratoire à la vie post natale.

L’histologie et l’embryo étaient enseignées par la star de la fac, le professeur Caratero jusqu’à l’an dernier, et c’est vraisemblablement le professeur Monique Courtade Saïdi qui prendra la relève. Les cours sont très précis, il faut les connaître sur le bout des doigts, mais avant tout, comme d’hab, les comprendre... Certaines phrases, certaines notions sont difficiles à comprendre. Ne tombez pas dans le piège d’apprendre des phrases par cœur sans savoir ce qu’elles veulent dire ! Vous réussirez à faire vos qcms le lendemain, mais c’est tout, vous oublierez tout très rapidement. Cherchez le plus possible le lien entre vos notes et les schémas du poly, surtout si vous avez une bonne mémoire visuelle. Faites des qcms très régulièrement, notamment ceux fournis par la fac, ceux des annales, les réponses sont bien souvent subtiles et il faut prendre l’habitude de chercher la petite bête.

La BDR (biologie de la reproduction) est assez simple à apprendre, à comprendre et à retenir, ça reprend le programme de bio du bac S, en un peu plus précis.

La BDD (biologie du développement) pose pas mal de problème. Déjà, au départ, les notes sont très difficiles à prendre, le Dr Tremollieres parle très très vite... Ensuite, il y a des foules d’hormones à retenir, connaître leurs interactions, ne pas se les mélanger, etc... Toujours pareil, apprenez vos cours régulièrement, comprenez les bien, aidez vous des schémas le plus possible, faites autant de qcms que vous pouvez...

7 - Conseils

  • Donnez le maximum de vous-même toute l’année et souvenez-vous que le travail finit toujours par payer, ne désespérez jamais, même si vous craquez, même si vos résultats en primant ne sont pas satisfaisants, vous finirez par y arriver.
  • Travaillez sérieusement et régulièrement, soyez très exigeant envers vous même, évitez de vous mentir en vous donnant bonne conscience trop facilement.
  • Evitez de trop sortir
  • Pensez à vous aérer le cerveau (2 ou 3h de sport par semaine n’ont jamais fait rater un concours)
  • Apprenez vos leçons le plus rapidement possible et apprenez les par cœur. Essayez de connaître par cœur le dimanche, tous vos cours de la semaine, et si possible, essayez d’avoir fait quelques qcms sur ces cours.
  • Tenez un agenda ou une fiche avec vos cours appris, non appris ou à revoir. N’importe quoi, une simple feuille de papier suffit, le tout est de savoir en permanence où on en est dans son travail pour ne pas se laisser dépasser par les évènements. Il est très important de prendre le moins de retard possible, surtout en doublant.
  • Faites attention à ce que vous mangez, ne sautez pas de repas, essayez de ne pas perdre trop de temps à table mais détendez vous quand même, les repas sont des pauses dans la journée.
  • Apprenez vos cours par cœur et surtout comprenez-les, mettez les en rapport avec les schémas, pour utiliser aussi votre mémoire visuelle.
  • Donnez vous un programme de travail pour la journée, essayez de vous y tenir le plus possible, évitez les pauses qui s’éternisent, ne téléphonez pas à un ami bavard si vous n’êtes pas dans les temps, comptez toujours votre temps.
  • Faites un maximum de qcms, c’est très important même si vous culpabilisez en vous disant que vous pourriez profiter de votre temps pour apprendre un cours. Mais ne vous mettez pas trop en retard pour autant. Si vous avez des cours à apprendre en retard, faites peu de qcms.
  • N’hésitez pas à refaire des qcms déjà faits, quelques jours après pour voir si vous avez corrigé vos erreurs et pour mémoriser d’éventuels pièges.
  • Soyez exigent envers vous-même.
  • Prévoyez large pour vos révisions, c’est très important. Tachez de vous rendre au concours en ayant revu le programme au moins deux fois.
  • Allez une fois ou deux à l’hôpital en curieux ( ne serait-ce que manger à la cafet un midi ), je vous assure ça motive :).
  • Ne faites pas attention à ce que les autres vous disent. Certains vous diront qu’ils trouvent tel cours facile pour vous impressionner, d’autres exagèreront la difficulté pour vous démotiver. Ne les écoutez pas.
  • Mangez bien et dormez au moins 7h par nuit. Le sommeil est extrêmement important. C’est un cercle vicieux que de travailler trop tard pour finir un cours, vous serez crevé le lendemain, vous aurez du mal à vous concentrer, à prendre des notes, vous perdrez du temps pour combler les « trous » dans votre cours, vous travaillerez lentement, vous voudrez en faire plus, vous vous coucherez plus tard, etc...
  • En doublant, essayez de prendre de l’avance, apprenez les cours avant que le prof ne le donne, cela vous permettra de ne pas prendre de retard, de voir les différences avec le cours de l’an passé, et écouter à nouveau le cours dans l’amphi vous le remettra en tête, et l’entendre plusieurs fois permet de le retenir mieux et plus longtemps.
  • Lorsque vous allez en TD, soyez très concentrés, sinon, c’est du temps perdu, ne discutez pas avec les voisins, les amis, faites les exercices sérieusement. Allez aux TD si vous le jugez nécessaire. Si vous avez trop de retard et que vous pouvez vous procurer le TD, faites le à votre rythme chez vous. Il est généralement inutile d’aller en TD si vous n’avez pas appris le cours correspondant, cela serait plutôt une perte de temps.
  • N’hésitez pas à poser plein de questions à des personnes qui ont eu le concours, si vous en connaissez, je sais de quoi je parle, leurs conseils sont précieux.
  • Révisez bien le concours blanc, ne le prenez pas à la légère, soyez au point, c’est déjà un grand pas pour les révisions de janvier, et un bon résultat vous redonnera du punch pour attaquer les révisions.
  • Travaillez dans des endroits calmes, où vous n’avez pas trop de tentations, où vous n’avez pas envie de faire une pause toutes les 30 secondes, où vous n’êtes pas sans arrêt déconcentré par quelqu’un. Vous pouvez utiliser des boules quies, c’est très efficace.
  • Prévenez votre entourage, votre famille, vos amis, il ne faudra pas trop vous solliciter cette année, mais au contraire vous soutenir, vous faire gagner le plus de temps possible, vous aider.
  • Evitez de perdre du temps dans les transports, en faisant la queue au RU (allez y quand il n’y a personne, à l’ouverture, 11h30).
  • Depuis l’an dernier, un tutorat est mis en place, avec des épreuves chaque semaine, vous ferez des qcms inédits et pourrez vous comparez aux autres étudiants. N’hésitez pas à poser toutes les questions que vous voulez aux tuteurs. www.tutoweb.org
  • En cours, prenez les notes du mieux que vous pouvez, avec tous les détails possibles, mais évitez de perdre trop de temps avec un dictaphone, ne réécoutez pas le cours en entier, ne le recopiez pas pour qu’il soit plus joli, on n’apprend pas un cours en le recopiant, on perd juste du temps.
  • N’hésitez pas à aller directement poser des questions aux professeurs à la fin du cours ou en lui remettant un papier. C’est toujours le cours du prof qui fait foi, ce que dit le prof qui fait foi, même si les livres disent le contraire, alors si vous avez un doute, allez directement voir le prof.
  • Prenez des habitudes régulières de travail, la régularité est vraiment nécessaire, cela vous permettra de mieux organiser vos journées, de vous régler, de prendre votre rythme, de ne pas être perdu...
  • Si vous êtes mal classé au 1er quad, surtout, ne vous relâchez pas au 2e quad, vous pouvez vous rattraper car les résultats généraux sont moins bons au 2e quad qu’au 1er. Si vous êtes primant et que vous vous relâchez au 2e quad, vous le regretterez vivement en doublant, les cours appris en primant sont plus faciles à retenir en doublant.
  • Ne tombez pas dans la paranoïa, on vous a sans doute dit que la p1 était un univers impitoyable, qu’on allait vous trahir, etc... Personnellement, en deux ans de p1, je n’ai jamais connu, ni entendu parler de telles histoires.
  • Essayez de coopérer en cours, lorsque le prof va trop vite, laissez un blanc, mettez une croix dans la marge, attendez la fin du cours, et échangez le cours avec un ami pour combler vos « trous ».
  • En doublant, il n’est pas forcément nécessaire de reprendre tous les cours, généralement, il n’y a pas beaucoup de changement, prenez vos cours de l’an passé et notez les différences. Essayez de vous concentrer en cours, de comprendre les explications du prof, les cours seront plus faciles à apprendre et à retenir.
  • Utilisez un code couleur pour mettre en relief le plan du cours, cela permet de mieux le visualiser et de mieux le retenir.
  • Surtout, quand vous avez fini d’apprendre un cours, récitez le à quelqu’un ou à vous même, ne pensez pas que c’est une perte de temps, cela permet de savoir si vous le connaissez vraiment et vous le retiendrez mieux.
  • Organisez votre bureau, ayez un grand espace de travail, pour poser à la fois des livres, des feuilles de cours, des polys de schémas, etc.. Chaque chose doit avoir sa place, afin de ne pas perdre de temps à la chercher ou à trouver un endroit pour la ranger.

Voilà et surtout, ne baissez jamais, jamais les bras. Courage.

8 - Le Tutorat

Le Tutorat est une association liée à l’ACEMT (Association Corporative des Etudiants de Médecine de Toulouse) et a pour but de venir en aide aux étudiants de PCEM1 (Premier Cycle des Etudes Médicales, 1ère année) dans la préparation de leur concours. Le Tutorat est ouvert à tous les étudiants de première année de médecine (Rangueil et Purpan) et est gratuit. Le Tutorat est soutenu par la faculté de Médecine qui met à la disposition de celui-ci les amphithéâtres pour réaliser les colles hebdomadaires.

site du Tutorat

9 - Adresses utiles

Université Paul Sabatier - Toulouse III

118, Route de Narbonne - 31062 Toulouse cedex 9
Tél : +33 (0) 5 61 55 66 11
Fax : +33 (0) 5 61 55 64 70

Faculté de médecine Toulouse Rangueil

133, route de Narbonne - 31062 Toulouse cedex 4
tel : 05 62 88 90 00
fax : 05 62 17 24 18

Faculté de médecine Toulouse Purpan

37, allée Jules Guesde - 31073 Toulouse cedex 4
tel : 05 61 14 59 07
fax : 05 61 25 20 55

TUTORAT

www.tutoweb.org

CROUS

58, rue du Taur 31070 Toulouse Cedex
tel : 05 61 12 54 00
fax : 05 61 12 54 07

Association Corporative des Etudiants en Médecine de Toulouse ( A.C.E.M.T)

37, allée Jules Guesde 31000 Toulouse

Inscriptions en PCEM1 :

Division de la Scolarité
118, route de Narbonne
31062 Toulouse cedex 04
Tél. : 05 61 55 66 18

livreslivrescontactspublicationstwitter