logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique

Sophie - Paris VI - 2012/2013

partage mail facebook twitter linkedin

Sophie, orthophoniste, PACES 2012/2013 sur le NC paramédicaux

1. Quelle fac, quelle année ?
Faculté Pierre et Marie Curie Paris VI année 2012-2013

2. Numerus clausus ?
Médecine 313
Pharma 117
Odonto 39
Sage-femme 30
Kiné 30
NC paramédicaux 18 (7 ont réussi)

± 2200 inscrits chaque année
± 80 inscrits sur le NC paramédicaux

3. Bizuth ou carré ? Votre place ?
Bizuth : J’ai été reçue en médecine et pharma mais je n’ai choisi que médecine au final. Classée sur le NC paramed (sinon 564 sur le NC général)

4. Votre bac ? Spécialité ? Votre mention ? Année ?
Bac S, spé SVT, mention rattrapages, année 2003-2004

5. Votre niveau au lycée ?
Dans la moyenne ; autour de 10-12. Je dois dire que les enseignements m’intéressaient peu... profs pour ma part peu encourageants lorsqu’on n’a pas 15 de moyenne minimum ! Une seule idée : avoir mon Bac en poche pour trouver ma voie !

6. Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en PACES ?
Pas d’avance en classe, j’ai même doublé ma première.
Rentrée en PACES à 28 ans après avoir validé une année de faculté double cursus linguistique et psycho, effectué une prépa aux concours d’ortho puis 4 années d’études en orthophonie et enfin 2 années d’exercice.

7. Logement personnel ou familial ?
Logement personnel, dans un studio.

8. Durée du trajet domicile-fac ?
Environ 20 minutes quand le métro ne pose pas de soucis ! 10 minutes à pieds et 10 minutes de métro temps appréciable et suffisant pour décompresser après les cours avant de se remettre au travail.

9. Aviez-vous une méthode de travail bien précise ?
Je suis arrivée en PACES avec une méthode de travail que j’ai dû revoir un peu pour m’adapter au mieux à la masse d’informations à retenir et à la rapidité avec laquelle nous devons avancer.
Au 1er quad je prenais 2-3h seulement pour apprendre un cours et faisait tout pour le revoir le lendemain, puis à J2 puis à Une semaine... J’avais besoin de revoir plusieurs fois le cours pour l’assimiler. Pour les matières à réflexion comme la chimie je refaisais les démo de réaction et autres afin de comprendre ce qui se jouait, pourquoi et ça me permettait de mieux mémoriser les formules utiles pour le jour J. Pour la physique c’est no comment... j’aurais perdu trop de temps à me replonger dans les maths, les formules... oubliées depuis 9 ans. J’ai donc gagné un temps fou à ne pas travailler cette matière (sauf la biophy que j’ai vraiment bossé pour assurer au moins 5/20 en UE 3.1). J’ai pu me concentrer sur les 3 autres UE du 1er quad. Un conseil : si vous faites une impasse surtout ne la faites pas à moitié. C’est-à-dire, évitez de perdre du temps à survoler ! Soit vous faites l’impasse soit vous bosser vraiment ! Après, le mieux est bien sûr de ne pas en faire mais...
Au 2e quad il y a beaucoup plus de par coeur et là j’ai quelque peu changé ma manière de faire. Je passais 4h sur un cours et je me suis aperçu que je retenais bien mieux les notions. Après, ce quadrimestre a été vraiment beaucoup plus simple pour moi. Beaucoup de notions me parlaient, je ne me sentais pas du tout en difficultés à part peut-être un peu en biostat. Et d’ailleurs pour cette UE là encore je refaisais les démo de stats et proba pour mieux les comprendre et les utiliser. Puis j’enchainais sur la confection de fiches avec les formules utiles afin d’arriver le jour J avec les bons outils pour aller à l’essentiel (nous avons le droit aux documents pour l’UE4). Idem pour la biophy ou je faisais des fiches dès les cours revus, compris...
Sinon, pour l’anat, puisqu’on en a aux deux semestres, je trouve très utile de mémoriser visuellement les planches et si possible en 3D, plan par plan pour la maîtriser. L’anat est une matière qui fait vraiment gagner des points donc ne pas la laisser de côté !
Et enfin, pour les cours comme la BDA, BDR les cours tant pour beaucoup rédigés sur poly et imbuvable à apprendre comme ça, j’ai fait es tableaux dans lesquels de reprenais par tiret les notions importantes en organisant selon les grands titres et notions. Idem pour une grande partie de la SSH dont la partie histoire de la médecine ! J’ai trouvé ça très pratique pour retenir nombre de dates et de noms de grands médecins de l’époque.

10. Combien de temps travailliez-vous par jour ?
Entre 10 et 13 heures par jours selon la fatigue et les matières que je révisais. Il m’arrivait quelques fois de faire un peu moins mais un conseil : "privilégiez toujours la qualité à la quantité" ! Ne culpabilisez pas parce qu’un soir vous vous arrêtez plus tôt que d’habitude. Après il ne faut pas que ce soit non plus comme ça tous les soirs hein !

11. Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ?
J’ai bien tenté d’ouvrir un livre de maths et un de physique durant mes vacances pour me remémorer le programme de terminale (et oui le bac c’était loin pour moi !!) mais sans réelle conviction...
Je n’ai pas fait de stage de pré-rentrée. Je me suis mise dans le bain dès le jour de la rentrée et ça a fonctionné ! Aucun retard dans le programme que ce soit au S1 ou au S2 !

12. Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ?
Ayant été au tutorat durant toute l’année de PACES, j’ai pu me situer un peu. Mais le classement n’est jamais vraiment représentatif puisque tous les candidats ne vont pas au tutorat ! Cependant, que ce soit pour le 1er ou le 2e quad, mon classement final a été meilleur qu’au tutorat tout simplement parce qu’on donne vraiment tout lors du jour J. Je pense juste que le tutorat m’a aidé à me fixer bon nombre d’objectifs et à me surpasser dans me limites et classements. Je ne me suis jamais suffit de mes notes et je voulais toujours aller plus loin, être encore meilleure.

13. Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ?
Absolument pas ! Uniquement l’envie de réussir :-)

14. Connaissiez-vous Remede avant d’entrer en PACES ?
Oui, j’ai consulté plusieurs fois ce site afin d’y trouver des informations concernant les possibilités de faire une PACES ou non lorsqu’on a déjà exercé une profession paramédicale. C’est grâce à ce site que j’ai pu découvrir la possibilité de faire ma PACES sur un autre NC.

15. Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?
Je ne crois pas en la chance... du moins je pense faire parti de ceux pour qui elle n’existe pas ! Ce que je réussis je le dois à mon travail et à moi seule...

16. Avez-vous pris des cours annexes pendant votre 1ère année ?
Pas du tout... j’ai juste été aux colles du tutorat chaque samedi matin et fais 2 samedis de pré-rentrée avec le tutorat.

17. Pourquoi ?
Tout d’abord le coût ! Et oui, reprendre ses études sans aucune aide financière demande de réfléchir aux dépenses. Ensuite, je connaissais déjà le mode prépa lorsque j’ai passé le concours d’orthophoniste et je dois reconnaître que ça m’a aidé à acquérir une méthode de travail. Je suis donc arrivée en PACES avec une méthode (même si j’ai du revoir certaines choses dans ma manière de travailler comme énoncé plus haut) et je ne voulais pas non plus me surcharger de cours, fiches... Le tutorat est vraiment très bien à Paris VI et ça m’a amplement suffit. D’ailleurs, si j’avais dû doublé alors j’aurais sans hésité recommencé avec le tutorat !

18. Avez-vous travaillé seul ?
Oui et non !
L’apprentissage des cours, les révisions... c’était dans mon studio, seule devant mes poly et entre mes 4 murs !
Ensuite, je travaillais un peu avec un autre paramed et nous nous sommes épaulés durant cette année. Nous avons travaillé en binôme pour ce qui était de faire des fiches ou des tableaux-fiches dans certaines matières. Nous répartissions le travail ce qui état vraiment chouette. Et ça permettait aussi d’avoir quelqu’un avec qui échanger en cours, une tête amicale quand ça n’allait pas trop... C’est important d’voir 1,2 ou 3 personnes avec qui parler, échanger. On peut s’isoler pour travailler mais il faut garder un peu de contact pour ne pas non plus sombrer !

19. De quel milieu êtes-vous issu ?
Je dirais privilégié au sens où mes parents me soutiennent quoi que je décide tant moralement que financièrement. Après je ne suis pas née avec une cuillère en or dans la bouche ! Mes parents m’ont inculqué la valeur de l’argent et l’importance de se donner les moyens pour réussir !

20. Vos conseils aux futurs 1ères années ?
Je pense que mes conseils s’appliqueront plus aux parameds qui veulent tenter la PACES mais les bacheliers auront peut-être aussi quelques notions qui peuvent intéresser.
Tout d’abord il est primordial de se mettre à travailler IMMÉDIATEMENT. Dès le premier cours on s’y met !
Garder en tête de tout donner et que l’on veut faire cette année en 1 fois et non en 2. C’était ma grande motivation de réussir en tant que bizuth pour accéder aux études que j’ai toujours souhaité faire.
Une autre notion essentielle c’est de garder une bonne hygiène de vie. Ne pas négliger le sommeil, vraiment ! Et aussi se nourrir correctement pour tenir.
Enfin, continuer de croire en ses capacités même si parfois c’est dur, que l’on pense ne pas pouvoir réussir... il faut rester motivé pour avancer !

21. L’ambiance dans votre amphi ?
Très calme ; nous avions des surveillants d’amphi ! Il arrive tout de même que certains élèves aiment à raconter leur vie durant les cours ce qui leur a valu une désagréable remarque de ma part (de d’autres certainement !) voire même de certains professeurs leur demandant de sortir !
Un conseil : osez demander au personnes qui vous gênent de se taire et inversement, si le cours ne vous emballe pas, que vous préférer parler d’autre chose alors ne venez pas en amphi déranger ceux qui écoutent !

22. Vacances ?
Mot que l’on ne connait pas si l’on est à fond pour réussir sa PACES !
Après, à Paris VI nous avons l’immense chance de passer la première partie du concours avant Noël et pouvons donc profiter de 15j de vacances avant le deuxième quad.
Un conseil : profitez au maximum de ces 15j pour revenir plein d’énergie !

23. Sorties ?
Aucune... et sincèrement je ne regrette pas ! J’étais tellement dans ma bulle que ça ne m’a pas tant manqué que ça. On a tout le temps d’en profité une fois la PACES terminée.

24. Les Parents dans tout ça ?
Géniaux ! Mes parents ont été d’un grand soutient. Tout d’abord parce qu’ils mont aidée dans mon projet de reprise d’études, financièrement et moralement. C’est inestimable pour ma part de les avoir eu à mes côtés.

25. Quelle était votre attitude en cours ?
Vraiment concentrée ! Souvent aux rangs les plus près possible du prof mais pas trop en bas de l’amphi pour éviter d’avoir un torticolis en regardant l’écran !!

26. Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ?
Mes polys étaient vraiment LES supports importants. Ensuite j’ai complété avec quelques livres surtout en chimie (parce que c’était notre prof qui l’avait écrit donc il collait parfaitement avec le programme). Sinon, j’ai tenté les spiralés de QCM mais sincèrement... je passais plus de temps à les corriger qu’à pouvoir m’en servir ! Sinon, les annales de Paris VI étaient réellement un bon support.

27. Vos matières préférées ?
La biochimie (UE1), l’anat (que ce soit au 1er ou 2e quad mais surtout au 2e quad) et j’ai aussi adoré la SSH (UE7) ainsi que l’ICM (UE6)

28. Celles que vous détestiez ?
Sans hésitation la physique (et pour dire j’ai très vite arrêté de bosser cette matière...c’est un choix que je ne regrette pas !) et la chimie O du 1er quad ! (J’ai préféré la chimie O du 2e quad)

29. Quelles sont les matières qui vous ont posé problème ?
La chimie et la biostat car ces notions étaient loin pour moi. Je devais donc non seulement me replonger dedans et les bosser un peu plus...

30. Celles qui vous ont semblé faciles ?
Les cours d’anat (sauf membre sup et inf qui étaient vraiment de l’inconnu pour moi), et plus précisément tout ce qui touchait au crâne, ainsi que la SSH

31. Avez-vous travaillé avec les annales ?
OUI ! Énormément ! J’ai trouvé essentiel de m’entraîner sur des QCM faits par nos profs et des sujets tombés au concours !
Ça permet vraiment de se faire une idée de ce qui nous attend, de voir ce que chaque enseignant attend de nous et aussi de gagner du temps le jour J car il y a toujours des notions qui retombent d’une année à l’autre et parfois le même QCM !

32. Étiez-vous motivé ?
A 200% ! C’est la clef même de la réussite parce qu’on se donne à fond !

33. Au point de vue sommeil ?
Ne jamais le négliger ! J’ai toujours respecté mon sommeil et je pense que ça m’a vraiment permis de tenir le coup. Je ne dis pas que je n’étais pas fatigué mais disons que je pouvais commencer sereinement ma journée si j’avais mes 7h de sommeil minimum !

34. Gros stressé ou plutôt relax ?
Étonnamment plutôt relax. Je crois que j’avais tellement envie d’aller en médecine que je m’étais déjà bien préparée psychologiquement. Après j’ai eu mes moments de stress mais même le jour du concours je n’avais qu’une envie : foncer et réussir !

35. Pratiquiez-vous une activité sportive en PACES ? Quels étaient vos loisirs ?
Aucune sport durant cette année... et là je crois que je conseillerai aux autres futurs PACES de se donner un peu de temps pour en faire. Je pense que ça m’aurait peut-être permis d’être plus productive à certains moments, de pouvoir un peu faire le vide pour mieux reprendre ensuite !

36. Votre sentiment sur les 1ères années ?
Une folle année...et sincèrement je l’ai vraiment bien vécue. Après je pense que c’est très individuel.

37. Passer bizuth selon vous c’est... ?
Possible... mais pas donné à tout le monde ! Après je ne peux que témoigner en tant que paramed puisque si j’avais été sur le NC général j’aurais dû doubler puisqu’arrivée après les 300 places de médecine. Mais mon classement en tant que primante n’était pas non plus si mauvais je trouve, surtout pour une reprise d’études ! Je m’attendais vraiment à être dans les choux !
Encore une fois, que l’on passe bizuth ou carré le tout est de garder en tête de tout donner et de ne vouloir faire cette année qu’en une fois pour ne rien regretter. Et du coup, si on double, alors l’année ne peut que bien se passer !
Aux parameds qui veulent tenter cette PACES : "faites-le si vous le pouvez !" J’ai trouvé cette aventure géniale, oui vraiment, et alors que je regrettais de n’avoir jamais tenté médecine je me rends compte que j’ai fait le choix le plus merveilleux qui soit !

livreslivrescontactspublicationstwitter