logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Solenne - Caen - 2010/2011

1. Quelle fac, quelle année ?

Caen, année 2010/2011.

2. Numerus clausus ?

Médecine : 191, Pharma : 95, Dentaire : 19, SF : 25. (1162 étudiants inscrits au concours de Janvier et 1138 en Mai ayant choisi chacun de 1 à 4 concours)

3. Bizuth ou carré ? Votre Classement ?

Primante, classée 102 après l’amphi de Garnison (211 en Janvier).

4. Votre bac ? Spécialité ? Votre mention ? Année ?

Bac S spé physique-chimie, mention TB (euro) en 2010.

5. Votre niveau au lycée ?

Dans la tête de classe avec beaucoup de facilités dans toutes les matières.

6. Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en PACES ?

Entrée à 18 ans, aucune classe sautée ou redoublée.

7. Logement personnel ou familial ?

Je suis restée chez mes parents pendant toute l’année. Pratique pour ne penser à rien qu’au boulot et pas si loin de la fac

8. Durée du trajet domicile-fac ?

20 min en Bus ou 15 en voiture mais n’ayant pas le permis je dépendais des horaires (pourris) des bus (pas de bus après 19h30 en semaine) et je me faisais quelques fois déposer par mon père.

9. Avez-vous une méthode de travail bien précise ?

J’ai commencée l’année avec plein de bons conseils comme travailler ses cours de la journée le soir, faire le point en fin de semaine ... mais j’ai très vite vu que je n’étais pas assez rigoureuse. J’ai fiché presque tous mes cours. Mes fiches contiennent généralement les détails les plus importants des diaporama des profs et de ce qu’ils ont pu ajouter à l’oral. Les seules matières que je n’ai pas fichées sont la biocell et l’histo à cause de la quantité trop importante de détails qu’on ne peut laisser de coter. J’ai donc relu ces cours de nombreuses fois en surlignant ce qui me paraissait le plus essentiel. (Je passais généralement par cette étape aussi avant de ficher). Je n’aimais pas travailler avec des boules Quies j’ai donc investi dans un casque et je travaillais en musique.

10. Combien de temps travailliez-vous par jour ?

Hum très très très variable ! de 0 à 14-15h. Je compte les heures de cours comme des heures de travail car je mémorise mieux un cours que j’ai bien écouté. Au lycée j’avais tendance à être plus du soir mais cette année avec la fatigue, je ne bossais que très rarement le soir en rentrant chez moi ou je ne faisais que relire. Après (et entre) les cours j’essayait d’aller le plus possible à la BU pour travailler au calme. Au premier semestre, à cause du mouvement de grève, nous avons eu 3 semaines de cours décalées de 18h à 22h je passais donc mes journées de 9h à 17h à la BU ou en ED, autrement seulement jusqu’à 19h30 (avec des cours commençant généralement à 8h). Au 2e semestre, moins de CM et d’ED donc de nombreuses journées où je suis allée travailler à la fac dès 7h45 et toujours jusqu’à 19h30 (21h30 le vendredi) à cause des bus.
Je passais mes samedi à la bibliothèque municipale (9h-17h45) et je travaillais rarement le dimanche ou très inefficacement.
Pendant les révisions je passais jusqu’à 14h de travail à la BU ou quand c’était fermé, dans ma chambre.

11. Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ?

Non, on m’avait dit de profiter de mes vacances, ce que j’ai fait !! J’ai peut-etre relu quelques fiches que j’avais fait pour le bac en physique-chimie mais rien de plus.

12. Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ?

Plus ou moins grâce au tutorat mais surtout au premier semestre. En effet, les effectifs d’étudiants assistant aux colles (le lundi midi) n’a cessé de diminuer jusqu’à en devenir presque ridicule au CB du 2e semestre. Mes classements étaient bien meilleurs au S2 mais avec toutes ces personnes qui ne prenaient plus la peine de venir (les fantomes) on ne pouvait que douter de son réel classement ... (enfin finalement les fantomes sont surtout ceux qui décrochent et ne sont donc pas "dangereux" en terme de classement)

13. Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ?

Pas spécialement, je connaissais de nombreux étudiants qui avaient réussi primant donc je m’étais dit que c’était possible et j’ai essayé de suivre leurs conseils.

14. Connaissiez-vous Remede avant d’entrer en PACES ?

Pas du tout, j’ai découvert Remede par hasard en cherchant le classement des ECN après ma P1.

15. Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?

Oui et non. J’avais toujours l’impression de ne pas avoir assez travaillé (ce qui était peut-etre un peu vrai dans certaines matières) mais d’un autre coté, je me demande si j’aurais tenu le coup toute l’année en travaillant à fond 7jrs/7. Donc oui j’ai eu de la chance parce que les chapitres que j’avais peu approfondi ne sont pas tous tombés et non parce que les matières où j’étais vraiment en difficulté, je ne les ai vraiment pas réussies.

16. Avez-vous pris des cours annexes pendant votre 1ère année ?

Aucun

17. Pourquoi ?

Je ne voulais pas de cours supplémentaires après ceux de la fac ce qui aurait allongé des journées que je trouvais déjà trop longue, de plus j’aime pouvoir m’organiser (ou pas) comme je l’entend même si parfois des dates butoirs auraient pu me rendre service. Je pense aussi que c’est beaucoup d’argent de dépenser pour pas grand chose. Certaines personnes ont besoin d’un cadre pour travailler et ça peut donc leur etre utile mais il ne faut pas oublier que les questions des concours sont posées par les profs de la fac et non par ceux de la prépa.

18. Avez-vous travaillé seul(e) ?

Absolument pas !! je n’ai pas travaillé avec les mêmes personnes tout du long mais toujours en petit groupe de 3-4. Je trouvais essentiel d’avoir quelques personnes avec qui faire de vraies pauses pendant lesquelles on discute de tout sauf des cours en prenant un café et dans un même temps, c’était des personnes en qui j’avais confiance et avec lesquelles j’ai echangé de nombreux cours (schémas et descriptions d’anat ou notes sur les confs de SHS par ex). Et j’ai beaucoup apprécié aussi qu’on puisse se poser des questions entre nous, ce qui me permettais pour ma part de vérifier que j’avais bien compris mon cours et que j’étais à même de le ré-expliquer au besoin.

19. De quel milieu êtes-vous issu(e) ?

classe moyenne

20. Vos conseils aux futurs 1ères années ?

Il faut y croire jusqu’au bout et ne pas oublier que c’est une longue année qui s’apparente plus à un marathon qu’à un sprint. Il faut essayer de ne pas laisser une matière de coté et d’être le plus à jour possible. Se faire un emploi du temps peut être un très bon moyen mais il faut avoir la volonté de vraiment le respecter.

21. L’ambiance dans votre amphi ?

En théorie

à Caen, on ne peut être dans l’amphi en direct qu’une semaine sur 3.

En pratique

, il faut se lever tot pour avoir une place mais l’ambiance de travail est studieuse, calme tout en sachant être conviviale. Je suis allée quelque fois dans les autres amphis ou l’ambiance était certes bien plus conviviale mais peut-etre un peu trop bruyante du coup.

22. Vacances ?

10 jours sans bosser du tout entre les 2 semestres. Je n’ai fêté ni Noël ni le jour de l’an que j’ai passés à travailler seule chez moi pendant que ma famille était partie. D’un autre coté, je ne travaillais pas beaucoup le dimanche donc ..

23. Sorties ?

Quelques soirées en début du premier semestre mais très vite on se rend compte que ça casse trop le rythme et que partir avant la fin de la soirée est plus déprimant qu’autre chose donc on arrete. Après le concours de Janvier, j’ai fait plusieurs soirées avec des étudiants de P1 rencontrés au cours du semestre et on a continué à sortir de temps en temps pendant le 2e semestre mais on savait tous qu’il fallait rester (plus ou moins) raisonnable. J’ai fait l’impasse sur la soirée du Carnaval étudiant mais quand même participé à une partie du défilé. 3 ou 4 cinés en tout.

24. Les Parents dans tout ça ?

Stressés à l’approche des concours ! :D (presque plus que moi) Sinon très compréhensifs, je ne rentrais à la maison que pour manger, dormir et travailler un peu. Mes frere et soeur ont eu plus de mal à accepter que je participe presque plus aux taches ménagères.

25. Quelle était votre attitude en cours ?

Généralement attentive mais il m’est arrivé de décrocher, de m’endormir ou de me taper des fous rires.

26. Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ?

Oui mais très peu. Le Moussard en Biochimie au premier semestre parce que j’étais un peu perdue. Le Chevalier en Anat parce que le cours du prof en était du copier-coller.

27. Vos matières préférées ?

J’ai beaucoup aimé l’Embryo et la Bio mol au premier semestre. Et l’anat (+++) ainsi que les conférence médicales au second.

28. Celles que vous détestiez ?

Oh c’est facile à trouver ! Les Biostats et la biophysique du premier semestre.

29. Quelle(s) sont(est) les(la) matière(s) qui vous ont(a) posé problème ?

Celles que j’ai détestées, cad : biostats et biophy (surtout le 1er semestre).
J’avais beau apprendre les formules, je n’étais jamais capable de les appliquer (surtout en biostats).

30. Celles qui vous ont semblé faciles ?

La plus facile de toute était pour moi la biomol mais je n’avais pas trop de difficultés avec les matières par coeur (Embryo, Biocel, Histo et Anat) non plus.

31. Avez-vous travaillé avec les annales ?

Au 1er semestre, je n’ai presque pas eu le temps d’y toucher tant le programme était chargé et tant j’avais de retard par rapport à mon programme de révision. Je n’ai pu faire qu’à peine un sujet de chaque matière. Au 2e semestre, nous n’avions d’annales qu’en anat et biophy. Pour l’anat, ça m’a sans nul doute grandement aidé puisque le prof ne se recycle pas beaucoup pour la biophy, ça m’a permis d’avoir des exercices supplémentaires.

32. Etiez-vous motivée ?

Euh c’est quoi cette question ? Je ne dirais pas que l’année se résume à la motivation en disant "quand on veut on peut" parce que tous ceux qui veulent n’ont pas forcément les capacités de l’atteindre. Mais une chose est sure c’est que ce n’est pas en baissant les bras qu’on a son année.

33. Au point de vue sommeil ?

J’essayais de faire des nuits de 8h, surtout au début. Mais finalement, l’heure du coucher se décalait et les heures de sommeil manquantes, je finissais par les rattraper le dimanche en faisant une petite grasse mat’ (9h du mat’) ou une sieste dans l’aprem.

34. Gros(se) stressé(e) ou plutôt relax ?

ça a varié avec les périodes. En général je me sentais mal le dimanche soir de ne pas avoir assez travaillé et j’appréhendait toujours un peu la colle du lendemain midi et le mercredi midi, juste avant la parution des résultats de la colle. ça c’est pour le stress au cours de l’année, celui qui pousse a travailler et qui finalement est plutot bénéfique. Je n’ai pas été trop victime du mauvais stress, celui qui fait perdre ses moyens. J’ai certes peu mangé pendant les jours de concours mais ça ne m’a pas vraiment empecher de dormir ni de me concentrer. Je me rendais plus compte de ce stress avec son contrecoup : la journée post-exams passée au lit, vidée de toute force.

35. Pratiquiez-vous une activité sportive en PACES ? Quels étaient vos loisirs ?

J’ai essayé d’aller nager 1km tous les samedi en fin d’aprem mais les horaires de la piscine étant les mêmes que ceux de la bibliotheque municipale, le choix entre sport et révisions a finalement été fait assez facilement ...

36. Votre sentiment sur la 1ère année ?

Je pense que chacun vit sa P1 différemment. J’ai l’impression d’avoir oubliée de vivre pendant un an, mais d’un autre coté, j’ai appris des choses passionnantes et rencontrées des personnes incroyables. On ressort changé de cette expérience. Je trouve qu’il regne a la fac de Caen une certaine atmosphère d’entraide qui pourrait paraitre inconcevable entre des étudiants qui se "battent" pour les mêmes places. Cette année n’a donc pas été si atroce pour moi.

37. Passer bizuth selon vous c’est... ?

Trop bien !!! C’est tellement bon de pouvoir se dire que c’est derrière nous et qu’on n’aura pas à se replonger dans les mêmes cours l’année suivante. Bien sûr dans les années supérieures on ne redemande pas à longueur d’années si on l’a eu primant ou doublant mais c’est une véritable récompense pour soi-même et une fierté.

livreslivrescontactspublicationstwitter