logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Miaous - Pcem1 à Reims 2007/2008

Voila un petit article destiné à tous les P1 et P1 carrés, à qui je souhaite du courage pour bosser, bosser et bosser...

Quelle fac, quelle année ? Reims, primante en 2007/2008.

Numerus clausus ? 183 places en médecine, 27 en sage femme, 30 en kiné, et 30 en dentaire.

Bizuth ou carré ? Votre place ? Bizuthe, 173ème.

Votre bac ? Spécialité ? Votre mention ? Année ? Bac S spé physique chimie mention TB obtenu en 2007.

Votre niveau au lycée ? Bon à très bon, autour des 15 de moyenne, plus ou moins en fonction des années.

Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en PCEM1 ? Non j’étais dans les temps je suis entrée en pcem1 avec mes 18 ans.

Logement personnel ou familial ? Les deux, la moitié du temps je dormais chez ma grand mère, et quelques soirs par semaine et le week end je rejoignais mon appartement que je partage avec mon petit ami sur Paris. Donc beaucoup de TGV Est.

Durée du trajet domicile-fac ? En venant de Paris, une heure et demie. De chez ma grand mère une demie heure en bus.

Avez-vous une méthode de travail bien précise ? Oui et non, au premier semestre j’essayai de revoir tous mes cours de la journée le soir ainsi que de refaire mes TD. Le week end étant réservé à la préparation des TDs, à réviser et faire les colles du tutorat. Au second, c’était plus une matière révisée à fond pendant une semaine et colles le week end.

Combien de temps travailliez-vous par jour ? La question qui fâche, je ne comptais pas vraiment en fait mais je dirais qu’en semaine cela allait de 8 à 10h par jour, et le week end 6h par jour environ. En tous cas, je ne m’obligeais ni à travailler tard, ni à me lever très tôt pour travailler plus.

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ? Compliqué là encore, à l’origine jusque début septembre, j’étais inscrite en cpge donc j’avais fait les devoirs de vacances demandés, mais comme j’ai changé d’orientation (pour aller en pcem1) 3 jours avant la rentrée même si j’avais voulu m’avancer cela n’aurait pas été possible.

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ? Non pas vraiment, je ne pouvais assister aux colles du tutorat, (pour cause de bus) donc pas dans le classement de la fac et je n’ai pas pris de prépa privée en plus.

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ? Non, on ne peut pas dire ça, mais quand j’arrivai en saturation niveau mémoire et boulot je pensais au métier qui nous attendait après tous ces efforts.

Connaissiez-vous Remede avant d’entrer en PCEM1 ? Non, je l’ai connu au cours de l’année.

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?Pas vraiment, pour le peu d’épreuves rédactionnelles que l’on avait je maîtrisais tous les sujets possibles, et en QCM je pense que c’est dur d’avoir de la chance sur les 4/5 propositions données... Cela dit en y repensant, en physio j’ai eu de la chance, car j’avais l’impression de ne rien savoir et j’ai eu une bonne note, comme quoi.

Avez-vous pris des cours annexes pendant votre 1ère année ? Non, j’ai préféré utiliser mon argent pour acheter un ordinateur pour travailler dans le TGV, et je n’avais pas envie de faire partie de ceux qui en quelque sorte "achètent leur place au concours".

Pourquoi ? Pour les raisons évoquées plus haut, mais aussi parce que je pense qu’à un moment il faut savoir se prendre en main et se lancer.

Avez-vous travaillé seule ? Oui mais c’est dans ma nature de travail pas propre à la P1 néanmoins quand il me manquait un cours ou autre j’avais des personnes sur lesquelles je pouvais compter.

De quel milieu êtes-vous issu ? Mes parents sont tous les 2 professeurs des écoles, pas de médecin dans ma famille à ma connaissance.

Vos conseils aux futurs 1ères années ? Alors d’abord si vous avez des amis en entrant essayez de vous serrer les coudes, par contre il faut se méfier de ceux que vous épaulez et ne sont jamais disponibles pour vous. Sinon au niveau de la quantité de travail, je dirai qu’il faut travailler autant que vous le pouvez et autant que vous le voulez bien. Par là j’entends ne pas s’acharner sur une leçon pendant des heures à cause de la fatigue, il n’y a rien de plus démotivant, et qu’il faut aussi se ménager des moments de détente.

L’ambiance dans votre amphi ? Assez calme, hormis les fameux sifflets pour les retardataires. Par contre, comme tous les amphis non seulement on voit mieux au premier rang mais aussi on entend mieux. Car plus on recule plus les doublants discutent et plus c’est difficile de suivre.

Vacances ? Un peu moins d’une semaine dans l’année. Je me suis accordé 3 jours pendant les vacances de Noël, 2 à pâques et 2 autres après le partiel de janvier.

Sorties ? 3 à 4 cinés, un ou deux restos et 3 anniversaires.

Les Parents dans tout ça ? Encourageants même si éloignés car ils vivent dans le sud de la France. Si je dois remercier quelqu’un c’est ma grand mère pour m’avoir fait de bons petits plats et m’avoir laissé travailler.

Quelle était votre attitude en cours ? Concentrée, pas de pause, en cours c’était travail non stop.

Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ? Les annales et le livre de biochimie et biologie moléculaire de référence.

Vos matières préférées ? Bizarrement je dirais SHS, Biologie moléculaire, Biologie cellulaire, Biophysique et Génétique. Par contre j’ai détesté l’anatomie mais je ne suis pas sûre que cela soit très objectif cela vient sans doute de l’heure d’attente dans le froid qui précède chaque cours.

Celles que vous détestiez ? L’anatomie, la physiologie car très long à apprendre notamment la neurophysiologie et je rajouterai la biochimie car beaucoup de formules encombrantes à savoir.

Quelle(s) sont(est) les(la) matière(s) qui vous ont(a) posé problème ?
La neurophysio car on a l’impression d’avoir tout compris pendant le cours et les révisions mais arrivé au concours j’avais l’impression de ne plus rien savoir.
La Biochimie car trop de grosses et nombreuses formules à savoir, tout comme la chimie Organique.

Celles qui vous ont semblé faciles ? La shs, la chimie, la génétique, la biologie cellulaire, la biophysique, la chimie.

Avez-vous travaillé avec les annales ? Oui dès que je les ai eues mais aussi avec les sujets du tutorat tout au long de l’année.

Etiez-vous motivée ? Très car je ne voulais pas refaire une année dans ces conditions stressantes, me lever trop tôt pour aller en cours et compagnie. Je ne sais pas si j’aurai pu supporter une seconde P1.

Au point de vue sommeil ? Le seul point sans concession de l’année en moyenne 9 à 10 heures de sommeil par nuit voire plus les soirs de week end et moins la veille du cours d’anatomie.

Gros stressé ou plutôt relax ? Entre les deux, à la fois je n’aurai pas vendu mon âme pour avoir mon concours, mais aussi ma plus grande peur était de devoir revivre ça. Donc stressée mais bon je ne jouais pas ma vie non plus.

Pratiquiez-vous une activité sportive en PCEM1 ? Quels étaient vos loisirs ? Pas de sports, quelques jeux vidéos et cinémas en guise de loisirs.

Votre sentiment sur la 1ère année ? Le maître mot à retenir est sélection et on s’en rend compte, lorsque l’on croise le regard des gens il y a beaucoup de méfiance, d’observation et compagnie. Sinon il y a tout comme élèves, les touristes, les bosseurs, les glandeurs, les doublants qui papotent parfois trop...

Passer bizuth selon vous c’est... ? Possible, et ça doit être l’objectif de tout primant, car sinon trop de chance de ne pas assez travailler en se disant j’ai le temps, ou l’année prochaine je ferai mieux.

Vos conseils aux futurs P1 ? Courage à vous, entraidez vous, travaillez même si c’est dur, c’est un an entre parenthèses mais ça paie si on fait ce qu’il faut. Sachez doser vos efforts ne vous assommez pas de travail juste avant les partiels, car pour réussir au concours il faut savoir son cours certes, mais aussi ne pas être out à cause de nuits blanches de révisions ! ;)

Si quelqu’un a des questions sur la p1 ou la fac de Reims n’hésitez pas. :)

livreslivrescontactspublicationstwitter