logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Les résultats après une prépa médecine en Terminale

partage mail facebook twitter linkedin

Face au concours ultra-sélectif de la PACES, de plus en plus de lycéens qui veulent se lancer dans un parcours d’études de médecine intègrent une prépa anticipée lors de leur année de Terminale. Un choix qui nécessite un investissement personnel et financier, mais qui s’avère payant au regard des résultats présentés et des retours des élèves eux-mêmes.

Parents ou élèves, vous envisagez cette solution mais vous vous interrogez sur ses bénéfices concrets ? Cet article est fait pour vous !

Quand le Baccalauréat avec mention devient une formalité

Une des inquiétudes légitimes des parents et des élèves à l’évocation d’une prépa anticipée concerne l’impact sur l’organisation de la dernière année de lycée, alors que le premier objectif est d’être reçu au Baccalauréat et le second, d’obtenir une mention.

Mais il est important de savoir que la charge de travail en Terminale est incomparable avec celle des études supérieures, a fortiori en médecine. Si bien qu’intégrer une prépa anticipée, laquelle permet d’acquérir des connaissances et une méthode de travail, offre un double avantage : obtenir son Bac avec mention et prendre une grande avance sur la PACES.

Les lycéens qui ont fait le choix d’une prépa médecine affichent aujourd’hui 100 % de réussite au Baccalauréat avec une très large proportion de mentions Bien à Très Bien. Avec une prépa anticipée, la réussite au Baccalauréat devient une formalité.

Des chances multipliées dès le 1er semestre de PACES

La PACES est composée de deux semestres dont le premier ne dure que 3 mois et se clôt en décembre par un premier examen et un classement. Quel que soit le classement il s il s’agira de maintenir le rythme, que ce soit pour passer en 2eme année ou pour se donner « la chance » de redoubler. En effet, un étudiant sorti non classé et situé 2,5 fois au-dessus du numerus clausus, n’est pas autorisé à redoubler.

On comprend mieux l’importance capitale du classement obtenu au 1er semestre.

Comme le souligne Olivier Ifergan d’Antémed, « La PACES ne laissant aucun temps d’adaptation, c’est avant le 1er semestre qu’il faut avoir pris de l’avance. L’un des premiers objectifs d’une prépa anticipée est de se familiariser avec la charge de travail intense de la PACES et au mode de fonctionnement des études supérieures, un univers radicalement différent du cocon de la Terminale. Dès les premiers jours, l’étudiant a une avance considérable qui fait la différence sur la réussite à l‘examen de décembre. Nos résultats le prouvent depuis plusieurs années avec, par exemple, 59% d’élèves primants et classés en 2016, quand le taux moyen au niveau national se situe entre 10 et 15% ».

Une méthode de travail et une confiance en soi comme passeport pour l’avenir

Si une prépa à la PACES apporte un premier niveau de connaissances sur les matières enseignées en première année, c’est aussi pour les lycéens l’occasion d’acquérir une méthode de travail qui leur sera utile tout au long de leur parcours d’études. Et ce, quels que soient leurs choix à l’issue du Baccalauréat ou de leur réussite à la PACES.

Lors des portes ouvertes ou via les témoignages d’anciens étudiants, les retours d’expérience montrent les gains multiples et concrets apportés par la prépa anticipée : une meilleure organisation dans le travail, une facilité de concentration et de productivité dans les révisions sans oublier un bénéfice considérable dans la vie en général : une confiance en soi décuplée.

Toutes ces nouvelles chances offertes ne peuvent laisser indifférents les lycéens qui font le choix important de se lancer dans des études de médecine.

partage mail facebook twitter linkedin
  • Antemed
  • Cet article a été réalisé par ANTEMED
Tags :
  • paces_concours_medecine
  • numerus clausus
  • Antemed
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Publicité
livreslivrescontactspublicationstwitter