logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

La P1 de Freya, à Saint-Etienne, en 2006/2007

Avant d’entrer en PCEM1, j’ai lu ces interviews assez intéressantes et qui m’ont été utiles. Je m’étais donc promis si j’avais ma P1 de la raconter comme certains remediens l’ont fait, à travers une interview. Maintenant que j’en ai la possibilité, à mon tour de vous faire ma part de mon expérience. ;)

Quelle fac, quelle année ?

Saint-Etienne, année 2006/2007

Numerus clausus ?

Médecine : 124 ;
Dentaire : 10 ;
Sage-femme : 12 ;
Kiné : 42

Pour 754 inscrits

Bizuth ou carré ? Votre place ?

Bizuth, 159ème ( le dernier pris en médecine est 167ème )

Votre bac ? Spécialité ? Votre mention ? Année ?

Bac S SVT spécialité Physique-Chimie, mention Assez Bien (13.6/20), en 2005/2006

Votre niveau au lycée ?

Moyen, je tournais autour de la moyenne ( souvent un peu en dessous) en math et physique-chimie, en SVT et dans les autres matières c’était mieux.

Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en PCEM1 ?

Je n’étais pas en avance. Je suis rentrée en PCEM1 à 18 ans.

Logement personnel ou familial ?

J’habite à une centaine de kilomètres de Saint-Etienne donc logement personnel ; d’abord en collocation (dans un logement étudiant) qui s’est très mal passée, de ce fait j’ai ensuite pris un appartement seule.

Durée du trajet domicile-fac ?

Pour aller à l’amphi, 15 minutes à pieds, puis après avoir déménagé, 5 minutes.
Et 10 -15minutes en tram pour aller à la fac.

Avez-vous une méthode de travail bien précise ?

Au 1er quad, je revoyais les cours du matin, et ensuite les précédents, je notais ce que je révisais pour savoir où j’en étais, s’ils étaient à revoir ou si je les maîtrisais. Puis sur la fin je ne notais plus rien (je n’ai jamais fonctionné ainsi, c’était surtout pour me rassurer en organisant la masse de cours) : c’était suivant mes impressions et mes envies, dès que j’avais fini une matière, je m’attaquais à celle que je pensais ne pas bien connaître, mais j’arrivais quand même à tout réviser.

Au 2nd quad, il y avait plus de cours et pour moi ils étaient plus difficiles, mais j’avais à présent plus de facilités pour travailler. J’ai fait un planning que j’ai à peu près respecté, je répartissais les matières sur la semaine de sorte que je les vois le même nombre de fois et je leur accordais le même temps, avec toujours révision des cours vus le matin.

Pour les week-end, c’était particulier, pour la plupart je n’avais pas d’organisation car j’avais beaucoup de mal à travailler. Et quand je rentrais chez mes parents j’étais fatiguée…

Quant aux révisions pré-partiel, c’était 3 matières par jour au 1er quad, puis 4 matières par jour au 2nd. Je travaillais jusqu’à tard dans la nuit et je me levais tard le matin, car d’une part, je ne suis pas du tout du matin et d’autre part j’aime beaucoup travailler le soir / la nuit.

Combien de temps travailliez-vous par jour ?

En moyenne, entre 6 et 8h + 4h de cours, mais suivant les périodes, ça pouvait être plus.
Pour les révisions c’était entre 10 et 14h.

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ?

Non, j’ai suivi les conseils des Remediens, j’ai profité de mes vacances !!!

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ?

Au début de l’année, (on a l’impression que ?) tout le monde est à fond, j’écoutais les gens dire qu’ils travaillaient énormément, qu’ils connaissaient déjà tous les cours d’anat par cœur ( ce qui était possible d’ailleurs), et aussi ceux qui récitaient leurs cours devant moi, ce n’était vraiment pas rassurant.
Avec le classement des colles et les concours blancs j’avais quand une idée (même si certains ne le faisaient pas sérieusement), mais 300 personnes (beaucoup moins ensuite) avaient pris comme moi le tutorat, de plus, il y avait celles qui étaient inscrites à la prépa et les « sans prépa ».
Ensuite j’ai pu me situer avec les résultats du 1er partiel, la liste était par ordre alphabétique, on avait notre note totale, ainsi que les notes du 100ème, du 150ème, du 200ème, du 250ème et du 300ème (ce dernier avait environ la moyenne) ; pour ma part, j’étais classée entre les 150 et 200ème (mais plus proche du 200ème).

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ?

Des modèles !!! des gens que je connaissais qui ont réussi ce concours, tous bizuth, ça permet de ne pas voir que les échecs, c’est très encourageant ! alors on se dit : « il n’y a pas de raison ! moi aussi je peux l’avoir et même être bizuth ! »

Connaissiez-vous Remede avant d’entrer en PCEM1 ?

Oui je connaissais Remede avant d’entrer en PCEM1, c’est un conseiller d’orientation qui m’a recommandé d’aller sur le site.

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?

Oui, j’ai eu une part de chance ! en Anatomie c’est tombé sur les cours que je maîtrisais le mieux.
Tout comme j’ai eu de la malchance, en SHS je crois que c’est tombé sur le seul cours (enfin la partie du cours) que je ne savais pas, du moins plus (je ne sais pas pourquoi d’ailleurs). Il y a aussi les épreuves de Physiologie, je les ai trouvées assez difficiles, pour moi je les avais ratées, et pourtant j’ai eu des bonnes notes ; je connaissais certes mon cours et je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai répondu au hasard, mais sans grande certitude…
Après comme le dit la question, c’est une impression.

Avez-vous pris des cours annexes pendant votre 1ère année ?

Non pas de cours annexe, j’étais juste inscrite au tutorat et j’avais une ou deux colles par semaine.

Pourquoi ?

Je ne voyais pas l’intérêt de me rajouter une charge de travail, surtout que le concours portent uniquement sur les cours de nos profs.

Avez-vous travaillé seule ?

Oui j’ai travaillé seule, en groupe je discute et je ne suis pas vraiment concentrée.

De quel milieu êtes-vous issue ?

Milieu moyen. Mon père est artisan, il a une petite entreprise et ma mère travaille avec lui. Il n’y a pas de médecin dans la famille.

Vos conseils aux futurs P1 ?

Travaillez dès le 1er jour, tous les jours, et le plus possible. Sachez quand même vous changer les idées ; en effet, je pensais qu’il était possible de ne faire que travailler, de ne s’accorder aucune pause, c’est ce que j’ai fait suite à mes résultats du 1er partiel, mais au bout d’un moment j’ai saturé, du coup j’avais du mal à apprendre mes cours et je ne travaillais pas assez.

Dès le début soyez très rigoureux sur TOUT pour ne rien louper et ne rien regretter, ensuite vous verrez ce que vous pourrez vous accorder.
Faites des bonnes nuits de sommeil, sinon vous serez fatigué toute la journée.

Travaillez pour vous et n’écoutez pas les autres.

Si vous avez les résultats du 1er partiel, qu’ils soient bons ou mauvais ne vous relâchez pas, continuez à travailler, rien n’est joué, continuez à y croire, car le classement change beaucoup !

L’ambiance dans votre amphi ?

A Saint-Etienne, il y a un amphi de 500 places où se trouve le prof et il y a 2 salles avec vidéo-projection, ce qui rajoute 250 places. Je suis allée une fois dans une salle, sinon j’ai toujours été dans l’amphi. Mais c’est calme partout, on écoute bien le prof , il n’y a jamais eu de débordement, il n’y a pas de problème entre carrés et bizuth, quant aux rares fois où il y a eu de l’ambiance, c’était quand les P2 venaient nous voir. Sinon, pour prendre son cours correctement, c’est parfait.

Vacances ?

A Saint-Etienne, il y a 2 semaines pour les vacances de Noël, 2 semaines pour celles de Pâques et 1 semaine entre la fin des cours et le 2nd partiel.

A Noël, c’était les révisions pré-partiel, mais j’ai quand même pris ma soirée pour le réveillon de Noël et pour le Nouvel An.

J’ai eu 5 jours de vraies vacances juste après le 1er partiel, ensuite reprise des cours :(

A Pâques, c’était censé être les révisions de tout ce que je venais de voir au 2nd quad, mais je n’ai pas pu tout revoir, j’étais un peu ailleurs.
J’ai passé quelques jours avec mon chéri, ensuite j’étais prête à m’y remettre.

Sorties ?

Je suis allée une fois au restaurant avec ma famille et j’ai fait plusieurs resto-cinés avec mon chéri.

Et les parents dans tout ça ?

Ils ont été très compréhensifs, ils m’ont soutenu et ils ont fait en sorte que je sois dans les conditions optimales pour réussir ce concours.

Quelle était votre attitude en cours ?

J’étais sérieuse, j’assistais à tous les cours et je notais tout ce que disait le prof.

Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ?

En début d’année, j’ai été un peu dépassée par les événements en Biologie cellulaire, je comprenais rien car mes cours n’étaient pas complets, j’ai donc acheté un livre qui ne m’a pas été très utile puisqu’au final, j’ai eu le poly des cours et j’ai pu comprendre.

Pour la Biochimie métabolique, je me suis servie (comme la majorité des élèves d’ailleurs) du livre de Biochimie Métabolique du professeur Borg, mon prof.

En Anatomie, mon médecin m’a gentiment prêté ses livres et je m’en suis servie pour compléter mes schémas ou pour comprendre les cours que j’avais mal pris.

Vos matières préférées ?

L’Anatomie, la Biologie cellulaire, la SHS, la Physio, la Biochimie métabolique.

Celles que vous détestiez ?

La Biophysique et la Contraction de texte mais « détester » c’est un peu fort comme terme.

Quelle(s) sont(est) les(la) matière(s) qui vous ont(a) posé problème ?

La biophysique, l’Anatomie au 1er quad j’ai cru que je n’arriverais jamais à m’en sortir pour tout apprendre, la physiologie comme je pensais avoir raté le 1er partiel, c’est peut-être la matière où j’ai le mieux travaillé au 2nd quad , je ne voulais pas à nouveau être larguée devant mon QCM (pour info, j’ai moins bien réussi au 2nd quad… ), l’Histologie car mes cours étaient brouillons, et la SHS au 2nd quad où les cours étaient vraiment longs.

Celles qui vous ont semblé faciles ?

J’ai eu plus de facilités à apprendre la Biologie cellulaire et la Biochimie générale.

Avez-vous travaillé avec les annales ?

J’ai travaillé avec les annales pendant les révisions pré-partiel. Sinon en Biophysique, on devait faire des exercices en ligne régulièrement et le prof nous mettait également des sujets d’annales.

Etiez-vous motivée ?

Oui, motivée plus que jamais ! Quand j’ai eu mes résultats du 1er partiel, j’étais rassurée et forcément déçue de voir que je n’étais pas dans le numerus clausus, mais ça m’a encore plus motivé, j’avais vraiment mes chances pour médecine. Il faut une motivation de tous les instants pour réussir !

Au point de vue sommeil ?

Je dormais environ 7h par nuit, beaucoup plus le week-end. Mais ce n’était pas suffisant, il m’est arrivé de m’endormir l’après-midi… Et j’avoue avoir fait une nuit blanche (et pas à cause du travail…) heureusement il me restait un cours et après c’était les vacances de Pâques, mais à ne pas faire !! j’ai eu beaucoup de mal à suivre ce fameux cours (de Physio) et ça m’a déphasé.

Grosse stressée ou plutôt relax ?

Je crois que j’ai découvert le mauvais stress avec la P1 !! Il y a toujours eu le bon stress qui me booste pour les révisions. Pour le 1er partiel comme pour tout exam j’ai eu de l’appréhension, et une fois à ma table c’est passé, mais au 2nd partiel je n’étais pas du tout calme, j’ai même fait un malaise en pleine contraction de texte, arf… (et j’ai eu 6.65/20).

J’ai aussi beaucoup stressé pour l’affichage des résultats, encore plus en attendant le jour des choix car je ne savais pas si j’allais avoir une place en médecine, et le pire ça a été pendant les choix, puis quand j’ai su que j’allais avoir une place, ce fut un grand moment de bonheur avec tout le stress qui s’en va, c’est vraiment quelque chose à vivre.

Pratiquiez-vous une activité sportive en PCEM1 ?

Non pas de sport malheureusement, je suis allée une fois à la piscine pendant les quelques jours qu’on a eu juste après le 1er partiel.

Quels étaient vos loisirs ?

Concernant mes loisirs, c’était la TV quand je rentrais chez mes parents (je n’en avais pas dans mon appart), quand je rendais mes exercices en ligne, je faisais un tour sur le forum de Remede ;) sinon comme je l’ai dit plus haut j’ai fait quelques sorties et je voyais mon chéri. Avant d’entrer en P1, je m’étais fixée aucune sortie, mais ce n’était vraiment pas possible de tenir ainsi.

Votre sentiment sur les 1ères années ?

Pour beaucoup, on se demande s’ils ont vraiment envie de faire de la médecine, ou s’ils sont là pour se donner un style, pour se montrer, pour avoir le statut d’étudiant, il y aussi ceux qui ne se sont pas renseignés, et ceux qui ne travaillent pas beaucoup en se disant que de toutes façons l’avoir du 1er coup c’est quasi impossible et qu’il l’auront en doublant, c’est à la fois agaçant et dommage, c’est une perte de temps pour eux.

Enfin ils y a ceux qui sont réellement dans la course et qui tiennent le coup, et pour nombreux d’entre eux leur travail est heureusement récompensé au bout d’un an ou deux.

Passer bizuth selon vous c’est... ?

Possible +++++++ !

Etre régulier dans son travail, apprendre autant de cours par cœur, accorder la majorité de son temps et pendant une année à un concours, c’était tout nouveau pour moi ; c’est une année qui a sa part de difficultés et de pénibilités, mais sincèrement je l’ai bien vécue.

Enfin être bizuth n’est pas un cas isolé, ce n’est pas forcément être un génie ni être une personne qui mène une vie monacale.

Voilà pour ma P1 ! ;)
Je vous souhaite bon courage et n’hésitez pas à me poser des questions.

livreslivrescontactspublicationstwitter